Un peu d'Info rmatique

19 fev

VCE s’engage dans l’hyperconvergence

par Bertrand Garé, le 17 février 2016 13:34

 

 

Le consortium regroupant VMware, Cisco et EMC, devenu une entité a part entière d’EMC, lance ses premières appliances hyperconvergées en s’appuyant sur l’outil de stockage de VMware, vSAN.

Développée conjointement par EMC et VMware, la nouvelle famille d’appliances vxRail prend la place des appliances Blu qui constituaient l’entrée de la gamme des appareils de VCE. La nouvelle famille va cependant plus loin que cela en étant plus modulaire et en proposant des possibilités d’évoluer selon les charges.

Une appliance pour les environnements VMware

La solution intègre nativement le calcul, le stockage et la virtualisation sur le fondement des outils de VMware. La solution conserve cependant les outils réseaux de Cisco, toujours présents dans VCE, et non NSX, l’outil de virtualisation de réseau de VMware. Evolutive, la gamme d’appliances commence par une configuration de base à 60000 $ et peut supporter jusqu'à 76 To de mémoire Flash dans sa plus grande configuration. Sur un serveur x86, des Quanta, pour le moment, VCE intègre vSAN, vCenter et vSphere dans une unique machine. L’appliance comprend des fonctions de déduplication et de compression, un système d’erasure coding dans des configurations pouvant aller jusqu'à 112 cœurs dans des serveurs 2U. Vu son prix de départ, l’appliance présente un intérêt à partir de besoins autour de 200 machines virtuelles mais peut évoluer en scale-up jusqu’au support de 3200 machines virtuelles avec des configurations de 16 appliances ce qui représente 1280 cœurs et un stockage de 384 To selon VCE.  Si la mixité des disques n’est pas possible dans l’appliance même, elle est possible dans un cluster.

Complémentant le reste de la gamme de VCE, il est ainsi possible de déployer vxRail dans des agences ou des centres distants et de les relier à des vBlock ou vxRack dans les centres de données pour obtenir une administration centralisée du stockage et des opérations.

A l’analyse, l’offre est intéressante pour les utilisateurs fortement virtualisés sur les outils de VMware avec sites distants ou postes de travail virtualisés. Le défaut de cette offre est cependant de ne prendre en compte que les environnements VMware négligeant les centres de données et les entreprises ayant le plus souvent plusieurs hyperviseurs.  Ainsi, l’offre vxRail semble plutôt défensive face aux nouveaux venus dans le monde de l’hyperconvergence comme Nutanix.

- See more at: http://www.linformaticien.com/actualites/id/39551/vce-s-engage-dans-l-hyperconvergence.aspx#sthash.SpsmM4Wf.dpuf

Articles associés

0 commentaire

Poster un commentaire

 

Nom :

Commentaire :